Mon photographe et moi. on ne pouvait dire non à l’invitation de Parcs Canada de faire une petite croisière en passant par les écluses du canal Lachine, on a vu Suez, Panama, les grands lacs, le fleuve, mais on avait pas fait le canal, le plus près et le plus accessible.

Le canal a permis le développement de la ville de Montréal avant la voie maritime. Le canal de Lachine est bien plus qu’une voie de contournement des rapides du même nom. L’histoire du canal de Lachine s’étend sur plus de 150 ans et va dans plusieurs directions. Elle s’inscrit dans l’interdépendance entre la navigation, l’industrialisation et l’urbanisation qui a marqué le développement de Montréal. Le canal constituait la porte d’entrée d’un réseau de canaux qui reliaient l’Atlantique au coeur du continent. Il compte parmi les facteurs qui ont fait de Montréal le berceau de l’industrie manufacturière canadienne.Sa localisation à proximité du port et l’aménagement de son potentiel hydraulique combinés avec la présence d’une main-d’oeuvre bon marché, la disponibilité de capitaux et la proximité des marchés ont favorisé l’implantation, sur ses berges, d’entreprises exceptionnellement diversifiées. Dans la foulée de son développement, le canal a influencé l’urbanisation du Sud-Ouest de l’île de Montréal.

Lire la suite : http://www.citeboomers.com/petit-navire-de-montreal/