Par Hélène Clément, Le Devoir, 22 juillet 2016

Jadis voués à la batellerie commerciale, les 14,5 kilomètres de voie navigable du canal de Lachine, entre le Vieux-Montréal et le lac Saint-Louis, s’ouvrent au tourisme. Une autre façon de voir Montréal. Respectueuse de l’environnement et riche en surprises.

« Enfant, je me souviens du canal de Lachine comme d’un endroit sale qui sentait mauvais », explique Oliver Jones dans une vidéocapsule conçue par Parcs Canada et que l’on peut visionner sur son site Web. Le musicien de jazz, né en 1934 dans le quartier Petite-Bourgogne, y raconte ses souvenirs assis dans une chaise Adirondack rouge, en bordure du canal.

La suite : http://www.ledevoir.com/plaisirs/loisirs/476079/il-etait-un-petit-navire-sur-le-canal-de-lachine